Poste à souder inverter : comment choisir un poste à souder inverter ?

Vous effectuez souvent des travaux de bricolage et de soudure ? Vous travaillez dans le domaine de la ferronnerie ou de la menuiserie métallique et vous souhaitez s’équiper avec un appareil de soudure performant et très pratique ? Vous êtes donc sur le bon endroit, on vous invite aujourd’hui à découvrir le poste à souder inverter.

Le poste à souder inverter utilise pour son fonctionnement la soudure à l’arc (MMA). Ce type de soudure régule précisément le courant électrique pour faire naitre la fusion depuis le cœur du matériau. C’est un poste à souder très avantageux pour les professionnels et aussi pour les bricoleurs émérites. Il est très léger, compacte et facile à installer et à utiliser, il peut être branché sur des prises 16 ampères domestique et même à fort puissance.

Le poste à souder inverter est adepte à la soudure en courant continu (CC) courant polarisé avec un + et un -. Il est doté des fonctionnalités telles que l’augmentation de puissance à l’amorçage qui facilite l’amorçage des électrodes et facilite la soudure.

Pour que vous puissiez avoir davantage détails sur les postes à souder inverter, on vous recommande de suivre ce soudure a chaud.

Choisir un poste à souder inverter

Il existe sur le marché une large panoplie de marques et de modèles de postes à souder, si vous souhaitez opter pour un poste à souder inverter, il vous faudra prendre en considération quelques critères de choix essentiels notamment :

  • Le poste doit correspondre bien à la tension d’entrée que vous utilisez car certains postes ont plusieurs possibles.
  • La Vérification de la tension à vider (U0), plus cette tension est élevé plus l’amorçage est facile. Il faut faire attention que cette tension soit supérieur ou égale à ce qui est préconisé sur le paquet d’électrode à utiliser.
  • La vérification de la tension et l’intensité maximale et minimale (facteurs de marche).